Jeanne Desoubeaux et Igor Bouin

Jeanne Desoubeaux et Igor Bouin

Diplômé(e) de
Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM)
Récommandé par Maison Maria Casarès (maison de théâtre, créations, résidences) - dirigée par Matthieu Roy et Johanna Silberstein

Née en 1992, Jeanne Desoubeaux se forme à la musique (clavecin et solfège), à la danse (classique et contemporaine) et au théâtre pendant une dizaine d'années à Caen. Après une hypokhâgne-khâgne option théâtre à Paris, elle valide son master d'études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle sous la direction de Joseph Danan en 2016. 

Elle se forme comme comédienne au Conservatoire du Centre de Paris, sous la direction d'Alain Gintzburger, Nadia Vadori-Gauthier, Vincent Farasse, de 2013 à 2015. Elle se forme à la mise en scène en assistant Jean-Pierre Baro (Gertrud de Hjalmar Soderbergh et Démons de Lars Norén en 2014 et 2015) et en stage auprès de Maëlle Poésy (Orphée et Eurydice en 2016 à l'opéra de Dijon). 

En 2015 elle fonde la compagnie musicale Maurice et les autres, implantée en Nouvelle Aquitaine, et y fait ses premières mises en scène d’opéra : L'Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel et Didon et Enée de Henry Purcell sous la direction musicale d'Igor Bouin.

Comme comédienne, elle a joué au théâtre sous la direction de Bernard Sobel (Tartuffe, rôle de Marianne, 2016), de Hugo Roux (L'éveil du printemps, rôle de Wendla, 2015-2017), de Myriam Marzouki (Le début de quelque chose, festival d'Avignon 2013) et de Valérian Guillaume (La course 2015-...) et au cinéma principalement sous la direction d’Hélène Bougy (Quelqu’un de bien, 2016 et La Folie de Vinca, 2018). 

Comme assistante à la mise en scène, elle a travaillé avec Hugo Roux (Cyrano de Bergerac, crée avec des lycéens à Annecy en 2017) et Jean de Pange (Hamlet, crée à Annemasse en 2017). 

Aujourd'hui, elle se consacre essentiellement à la mise en scène d'opéras, de concerts et de théâtre musical. Dernièrement, elle a réalisé une mise en espace de La Finta Giardiniera de Mozart sous la direction de Laurence Equilbey à l'Abbaye de Saintes avec le JOA (2017), elle a participé au projet Piu Di Voce en Périgord en mettant en scène La Flûte Enchantée de Mozart (2017) et Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach (2018).

En 2018, elle créera avec la compagnie Maurice et les autres le spectacle de théâtre musical Ce qu’on attend de moi d’après les textes de Vincent Guédon au Gallia Théâtre, en partenariat avec l’Abbaye aux Dames (Saintes) et la Maison Maria Casarès (Alloue), et commencera les répétitions de l’opéra jeune public participatif Don Quichotte (j’étoilerai le vent qui passe) à l’école d’Aigre (Charente) dans le cadre du dispositif Création en cours (Ministère de la Culture, de l’Education et Ateliers Médicis).

Journal du projet 19 juin 2018 Projet DON QUICHOTTE (J'étoilerai le vent qui passe) De Jeanne Desoubeaux et Igor Bouin

La maison, aujourd’hui dirigée par Matthieu Roy et Johanna Silberstein, accueille depuis 2017 des jeunes compagnies en résidence (dispositif “Jeunes Pousses”).