jade gomes
Gabrielle Schaff

Jade Gomes

Fille d’un immigré Portugais et d’une mère Lorraine, j’ai grandi en Aveyron, à la campagne. Quand j’étais petite, il n’y avait pas de télévision dans la maison familiale. Mon père pratiquait la photographie et il n’était pas rare que la famille se retrouve dans l’obscurité du salon pour une séance de visionnage de diapositives.

Les images faites par d’autres ont généré chez moi le désir de faire mes propres images. Je m’y essaie en puisant dans les histoires que je me raconte. Puis j'utilise ces images pour questionner l’altérité, ce qui est à l’extérieur de moi et les sujets qui me touchent. Elles sont un vecteur de dialogue entre moi et le monde.

Plus tard, je me suis intéressée à la forme documentaire dans laquelle j'ai trouvé un moyen d'expression très ouvert et un support possible toutes les expériences. Mue par un fort besoin de raconter et un goût certain pour l'abstraction, ma pratique se situe entre le documentaire et le film expérimental.

Projets de Jade Gomes