Standing bodies, 2016, Po Sim Sambath

Depuis la nuit

Un projet de Po Sim Sambath
2018/2018

Po Sim Sambath s'intéresse à la manière dont la jeunesse pratique l'espace public Grand Parisien durant la nuit et interroge le degré de conscience des jeunes dans la fabrication de leur identité.

La nuit, l’espace public devient un cadre propice au jeu, et amplifie la dimension fictionnelle de la ville. C'est dans cette atmosphère que Po Sim Path fait choisi de faire poser les jeunes, mettant ainsi en lumière les mouvements complexes de construction de leur identité. Son projet vise à les faire s’emparer de leur image de façon critique, pour qu'ils prennent conscience de leurs propres représentations identitaires – celles qu’ils produisent ou celles véhiculées par les médias – et puissent s’en extraire.

Saint-Denis, Clichy-sous-Bois

Localisation du projet

En coopération avec le Centre national des arts plastiques (Cnap)