Avatars anonymes, Laurène Gitton et Gaétan Barbé, 2018

Les artistes Laurène Gitton et Gaétan Barbé proposent aux participants de venir interroger leurs différentes identités (sexuelles, de genre, sociales) sur les réseaux sociaux sous formes de dessins, de schémas, de mots qui se déploieront dans l'ancienne régie de l'Espace 93, à Clichy-sous-Bois. Ces ateliers permettront de réaliser une performance filmée mêlant danses/costumes/dessins.

Les avatars anonymes sont les parties de nos individualités les plus oppressées par les normes sociales, qu’illes soient représentatif.ve.s de la totalité de nos personnes, qu’illes soient activé.e.s en permanence. Illes véhiculent un message de liberté numérique et sont aussi vecteurs de changement et d’évolutions.

Nous invitons les participant.e.s à questionner les oppressions et domination structurelles du langage lors de rencontres où des schémas, synthèse de leurs pensées, seront produits et récoltés. En s'appuyant sur de corpus de textes, illes interrogent les diverses constructions sociales telles que le genre, l'orientation sexuelles, et d’autres formes d'oppressions...Ces rassemblements prennent place au sein de l'ambassade des Avatars Anonymes dans la régie abandonnée de l'espace 93 de Clichy sous Bois. La matière produite est ensuite ré-injectée au sein d'une performance vidéo.

Nous voyons cette matière comme un support de réaction pouvant être diffusé dans des espaces où la remise en cause des rapports de dominations normés apparaît comme nécessaire.
#Niquelecistème

Thème(s)
Inventer la langue

Localisation du projet