Paulo Accioly — MC Bike
© Paulo Accioly

Collecte et clique

Découvrez les photos présélectionnées pour l'appel à participation #Confietonconfinement !

Paulo Accioly, Nathalie Hubert, Andrea Oliveira, Claire Baratto et Assia Bouguerra font partie des artistes présélectionné·e·s suite à l'appel à participation Collecte et clique — Confie ton confinement !

L'appel à participation est ouvert jusqu'au 7 mars 2021.

Cinq participant·e·s seront invité·e·s à un atelier de photographie et de montage d’exposition avec l’artiste Aristide Barraud, en vue d’une manifestation artistique à l'occasion de l’Été des Ateliers, en juillet-août 2021.

© Nathalie Hubert

Nathalie Hubert

D’un confinement à l’autre, je rêve d’exil et d’un ailleurs plus doux. Ma vue se brouille, et mon esprit aussi, à quand la fin ?

© Andrea Oliveira

Andrea Oliveira

Dans ma fenêtre le temps passe, les saisons bougent et moi je reste.

A mesure que les rayons de soleil printaniers s'estompent, je sombre. Je sombre dans la moisissure que l'humidité à peinte l'année durant. Je sombre dans les objets qui s'entassent, j'ai même rencontré Horace. Je sombre chaque jour quand je regarde dehors sans entendre aucun bruit. Je sombre chaque jour quand les perceuses, tondeuses, souffleuses, les cris, les cracs, les wouaf, résonnent tant que je n'entends plus le silence dans ma tête.

Je sombre dans l'absence à mes cours en ligne, avec la fac j'ai pris mes distances. Même quand je suis devant l'ordi, "j'suis hors-ligne, mais j'suis connecté".

Cette fenêtre, c'est le symbole d'une grande partie de mon confinement.

C'est dedans que mon regard se pose quand il est vide. C'est une échappatoire quand je me défile de mes responsabilités.

J'y vois la grue, les ouvriers, le béton, le soleil, la pluie et les nuages qui défilent. 

Pendant ce confinement, dans ma fenêtre, il y a tellement de choses que le temps fit danser.

Tout sauf un coup d'pouce écolier, sanitaire, environnemental ou financier.

En face les arbres sont tombés et le bâtiment pousse.

La terre s'étouffe, les humains toussent. Et moi je reste, devant ma fenêtre, sans savoir quel jour s'écoule.

© Claire Barrato

Claire Baratto

Confinés, ralentis, à l’arrêt :

le monde...  saturé, asphyxié, dépassé.

Dois-je craindre le futur et regretter le passé,

Ou le présent choisir de créer ?

© Assia Bouguerra

Assia Bouguerra

Les uns sur les autres jusqu’à en avoir marre de se côtoyer soi-même askip. A cette époque, le pyjama était le meilleur outfit of the day. Entre vide et manque d'espace jsais plus jsais plus.

© Paulo Accioly

Paulo Accioly

Le confinement a été plus difficile pour certaines familles de Maceió, au Brésil. 52 000 personnes ont été forcées de quitter leur domicile par l'action irresponsable d'une société minière, qui a laissé 4 quartiers instables menacés de s'effondrer. Témoignage de la mère à propos de son fils :

Il avait de l'espace pour jouer à vélo, patiner. Nous avions l'habitude d'installer la piscine quand nous le voulions, mon petit-fils, mon fils et d'autres enfants jouaient tout le temps. Mon mari leur a fait une cabane dans les arbres, et ils ont grimpé aux arbres, ils ont joué. Aujourd'hui, il continue de jouer à des jeux vidéo ou sur un vélo confiné, dans ce coin, devant faire du vélo comme ça.


Cinq participant·e·s seront invité·e·s à un atelier de photographie et de montage d’exposition avec l’artiste Aristide Barraud, en vue d’une manifestation artistique à l'occasion de l’Été des Ateliers, en juin-juillet 2021.

Cette initiative est parrainée par Aristide Barraud (@aristidebarraud), qui a notamment réalisé à Montfermeil, le film B5, Les tours tombent.

→ Pour participer partagez votre photo et votre texte sur Facebook ou Instagram avec le hashtag #confietonconfinement en taguant les @ateliersmedicis et envoyez-nous votre photo et votre texte à l’adresse suivante participer@ateliersmedicis.fr.

L’appel à participation est ouvert jusqu'au 7 mars 2021, à minuit.

Une seule contribution par participant est acceptée.

  • Partagez une photo et un texte avec le hashtag #confietonconfinement et en taguant les @ateliersmedicis, tout en partageant votre publication en mode public sur Facebook.
  • Les photos et textes partagés par des comptes privés sur Instagram ne pourront être visibles.

Les images et textes seront choisis par un comité composé de Aristide Barraud, des Ateliers Médicis et de représentants de l’Immobilière 3F, bailleur social présent à Clichy-sous-Bois / Montfermeil et partenaire de cet appel.

→ L’appel à participation est ouvert à toute personne physique, majeure ou mineure, du 21 novembre au 7 mars 2021, à minuit.

Une seule contribution par participant est acceptée.

Chaque participant s'interdit de publier ou partager toute photographie à caractère pornographique, raciste ou xénophobe, ainsi que toute photographie dénigrante ou susceptible de porter atteinte de quelque manière que ce soit à l'image, à la vie privée, à l'honneur, à la réputation et/ou à la considération de toute personne physique ou morale. Les Ateliers Médicis se réservent expressément le droit d'éliminer sans justification toute photographie considérée en tout ou partie comme ne respectant pas les conditions de validité ci-dessus énoncées ou susceptible de nuire à son image.

Chaque participant en tant qu’auteur de la photo soumise, autorise à titre gratuit, à ce que son contenu soit déposé et soit consultable sur les réseaux sociaux des Ateliers Médicis et sur leur site web www.ateliersmedicis.fr. Les photos pourront également être partagées dans le cadre d’expositions aux Ateliers Médicis ou dans des lieux partenaires, accompagnées du crédit de l’auteur de la photo.

Les participants s’engagent à respecter le droit à l’image de toute personne photographiée et les droits d’auteur relatifs à la reproduction et à la représentation de toute œuvre reconnaissable à titre principal sur les photographies ; donc à obtenir toute autorisation requise au titre de l‘utilisation, pour les besoins de l’appel à participation, de la photographie postée. Le photographe étant personnellement responsable du contenu de sa photographie, il devra être en possession de ces autorisations avant de poster sa photographie sur Instagram pour l’appel à participation organisé par les Ateliers Médicis.

Publié le 16 février 2021