Parcours

Né en  1980 à Paris, Lad Ly est réalisateur. Il a grandi et vit dans le quartier des Bosquets, à Montfermeil. Membre du collectif Kourtrajmé depuis 1996, il commence une carrière d’acteur avant de décider de passer derrière la caméra. Il réalise des courts métrages et des films documentaires qui parlent de la banlieue « pour apporter un point de vue de l’intérieur de ces quartiers difficiles ».
En 2005, il réalise le documentaire 365 jours à Clichy-Montfermeil, sur les révoltes urbaines dans les banlieues.
En 2006, il collabore avec l’artiste JR et co-réalise le projet 28 Millimètres, Portrait d’une génération.
En 2008, il réalise le documentaire fiction Go Fast Connexion.
En 2014, il réalise 365 jours au Mali, un documentaire sur le conflit au nord du Mali. En 2016, il co-réalise le film À Voix Haute, nominé aux César 2018 sur le concours Eloquentia qui vise à élire le meilleur orateur de la Seine-Saint-Denis.
En 2016, il réalise Les Misérables nominé aux César 2018.
En 2017, il réalise un documentaire avec l’artiste JR, Chroniques de Clichy Montfermeil.

Ladj Ly

Projet

Ladj Ly propose un parcours de formation à la réalisation cinématographique et conçoit plus largement un projet d’école dédiée aux métiers du cinéma. Les rencontres artistiques et techniques que le réalisateur proposera s’adressent à un groupe de personnes souhaitant s’orienter vers le cinéma. Ce parcours permettra notamment d’interroger les moyens de s’exprimer à travers l’image. Durant quelques mois, l’incubation de ce projet aux Ateliers Médicis permettra de mettre en oeuvre les premières étapes d’un futur centre de formation dédié aux métiers du cinéma et d’une maison de la presse.