L’OFFICE DU TOUT-RÊVE – Joséphine Lebard & Bahar Makooi

← LES ARTISTES ET CHERCHEURS ASSOCIÉS

Joséphine Lebard

Née à Pavillons-sous-Bois et diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris, Joséphine Lebard décide en 2013, après 8 ans chez Bayard Presse (principalement au magazine Muze), de redevenir free-lance. Elle collabore notamment avec Télérama, Le Monde, Rue89, Psychologies et Marie-France. Elle a cofondé le site Enlarge Your Paris, consacré à la banlieue.

WEB_Jospehine_Lebard

Bahar Makooi

Née en Iran, Bahar Makooi a grandi à la Cité de la Boissière de Rosny-sous-Bois. Elle a étudié l’histoire, le persan, puis le journalisme à l’Institut Pratique du Journalisme de Paris. Elle réalise des documentaires radiophoniques pour France Culture et RFI. Elle écrit également sur l’Islam et le Moyen-Orient pour plusieurs médias français dont France 24, Slate et Grazia.

Joséphine Lebard et Bahar Makooi se sont rencontrées à l’adolescence, lors d’un atelier d’écriture en Seine-Saint-Denis en 1998. En 2014, elles ont cosigné aux éditions Stock le livre Une Année à Clichy-sous-Bois. La ville qui rêvait qu’on l’oublie, fruit d’une année d’immersion à Clichy-sous-Bois.

WEB_BAHAR_MAKOOI

Le projet – L’Office du Tout-Rêve

Partant du constat que Clichy-sous-Bois et Montfermeil jouissent d’une image peu flatteuse dans le reste de l’Hexagone, Joséphine Lebard et Bahar Makooi ont souhaité contribuer à restaurer l’image des deux villes – et donc l’image que leurs habitants ont d’elles et d’eux-mêmes – et à les faire sortir de l’enclavement géographique et psychologique dans lequel elles restent plongées. Prolongeant le travail de terrain entrepris lors de la préparation de leur ouvrage, elles travaillent sur la dimension touristique de ces villes en imaginant la création d’un Office du tourisme, dans lequel elles impliquent un groupe de 15 habitants des deux villes de différentes générations. La mise en place de cet « Office du Tout-Rêve » passe par une phase de recherche documentaire, puis par une phase de terrain : en l’explorant et en allant à la rencontre des personnes « ressources », les futurs guides contribuent à la conception d’un certain nombre de circuits de promenades.

L’Office du Tout-Rêve se matérialise sous forme de guides/de brochures, voire d’application téléphonique ou de Web-radio, à l’usage des futurs promeneurs, et comprend un volet de transmission orale lié à la formation des éventuels guides.

Période de recherche :
1er avril – 31 octobre 2017