Lieux infinis

Lieux infinis

Les architectes qui ont conçu le Lieu éphémère, le collectif Encore heureux, reconnus pour leur travail de recyclage des matières ou leur attention portée sur les usages, ont été sélectionnés avec leur projet de Lieux infinis pour assurer le commissariat du pavillon français à la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise. Ce projet convoque une dizaine de lieux existants ou en chantier qui parviennent ou cherchent à accueillir l’imprévu, offrent des zones de gratuité, intègrent des usages non-programmés, permettent l’appropriation citoyenne en misant sur l’énergie collective et le désir de commun.

Conçu par Nicola Delon, Julien Choppin et Sébastien Eymard, architectes du collectif Encore Heureux, il rassemble le Centquatre (Paris), l’Hôtel Pasteur (Rennes), la Grande Halle (Caen), la Friche Belle de Mai (Marseille), le Tri Postal (Avignon), les Grands Voisins (Paris), le 6B (Saint-Denis), la Convention (Auch), la Ferme du Bonheur (Nanterre) et les Ateliers Médicis (Clichy-sous-Bois/Montfermeil).

Lieux infinis sera une exposition de 400m2. Le récit des 10 lieux constituera le coeur du pavillon. Chacun présentera un cabinet des curiosités et les trois salles périphériques exploreront la notion de lieux infinis. Des ateliers et un atlas mondial collaboratif seront proposés.

Vernissage public les 25 et 26 mai 2018, à Venise.