Pauline Lecerf et Julie Deck Marsault

Pauline Lecerf et Julie Deck Marsault

Diplômé(e) de
HEAR

Je m'appelle Pauline Lecerf, j'ai 23 ans, je suis une artiste diplômée des arts décoratifs de Strasbourg en juin 2016.
Après un diplôme d'Illustration, en 2014, j'ai continué mon parcours au sein de l'école avec un groupe de travail orienté vers la performance et l'audiovisuel, je m'y suis découvert une passion pour l'écriture radiophonique. J'ai fait de la réalisation et des créations sonores pour Radio Grenouille à Marseille, j'ai écrit un documentaire fiction commandé par la R-22 Tout monde, la radio de l'espace d'art Khiasma, une de mes fictions a été diffusée sur France Culture. et je suis actuellement en résidence dans la radio d'art contemporain *DUUU, ou je prépare un projet avec une classe de 3ème allophone. Je continue en parallèle un travail d'auteur-illustrateur, la publication d'un livre de dessin aux éditions du Trainailleur, une bande dessinée numérique nominée aux Jeunes Talents d'Angoulême, des travaux de commande et la création d'une maison d'édition avec quatre autre graphistes et artistes. Fictions radiophoniques, dessins, schémas, performances, direction de chœur, jeux, chanson pop… j'utilise différents médias comme différentes manières de parler, de tourner autour d'une même chose, comme différentes entrées en matière, avec beaucoup d'amour pour les entre deux, les croisements et les surprises. Si les sujets abordés varient, les relations de tensions que j'explore se dessinent dans les grandes lignes : Entre inquiétant et rassurant, entre tout seul et ensemble, entre acuité et flou, entre avoir très bien compris et n'être pas sûr d'avoir tout à fait tout bien compris, entre stupide dans le bon sens du terme et stupide dans le mauvais sens du terme.
*********************
Je m'appelle Julie Deck Marsault, j’ai 25 ans, je suis artiste et diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg, en juin 2015.
Après un premier diplôme de graphisme, j’ai continué à l’atelier livre de la section Art Objet. Aujourd’hui je fais souvent des livres, mais pas toujours — Je m’intéresse aux comportements humains, aux constructions sociales, aux croyances et aux outils de communication — C’est surtout la fragilité, les limites, la complexité voire l’ironie de ces fonctionnements que je souhaite questionner — J’utilise souvent la collecte — J’écoute, je prends note, j’échange des matériaux de construction — Parfois, je lance des appels à participations, pose une question, avez-vous déjà écrit des lettres d’amour ?, conservez-vous des images que vous n’avez jamais montrées à personne ? — Je transforme la matière ; c’est un chantier — Je trie, je détache, je retourne, je mélange, j’arrange — Je propose — Voilà du montage — Il y a d’abord le temps de l’amassage, ensuite celui de l’assemblage — Je fais des petites expériences sociologiques — C’est un travail d’écriture, de mise en forme — On peut parler de juxtaposition — Disons que je fais de la modification du contenu face à un nouveau contenant et de l’adaptation du contenant en fonction du contenu — Je préfère les interrogations qui se promènent librement aux réponses figées — Au bout d’un moment, les choses convergent, pof !, se mettent en branle, prennent forme et soulèvent des questions plus globales.

Projets de Pauline Lecerf et Julie Deck Marsault

Journal du projet 30 août 2017 Projet Les grands bizarres De Pauline Lecerf et Julie Deck Marsault
Ou on raconte ce qu'on pense du choix du matériel