Céline Pelcé en collaboration avec l'Atelier de l'Ours

Céline Pelcé + l'Atelier de l'Ours

Céline Pelcé utilise la nourriture comme matériau de construction. Elle créé des dispositifs d’installation, de performance, ou de repas qui utilisent la matière culinaire comme médium d’interrogations. Ces dispositifs sont destinés à être vécus par le biais de leur consommation, par leur démolition, par leur disparition. La conception de ses travaux n’est pas guidée par l’acte de manger en tant que moyen de se nourrir, mais plutôt par la proposition d’actions sensorielles collectives autour de thématiques qui ne sont pas toujours liées à la nourriture. L’aliment est un moyen de transmission, et l’acte de manger, un outil de lecture et d’appropriation. Architecte d’intérieur de formation, les questionnements de Céline Pelcé prennent source dans l’architecture, les territoires, et les techniques d’artisanat. Sa démarche se nourrit de collaborations avec chefs, pâtissiers et artisans, qui participent, par leurs langages et leurs codes, aux règles du jeu de ses recherches.

 

L’Atelier de l’Ours est un espace de partage de connaissances à la croisée des curiosités. Issus des écoles d’arts appliqués, d’ingénierie et de sciences, ses membres partagent une attitude généraliste façonnée par des projets communs. En combinant différents regards sur l’espace et ses échelles, ils cherchent à décloisonner les disciplines nécessaires à l’appréhension du paysage, au bénéfice d’une approche multiple de nos territoires habités.
À travers la mise en oeuvre de leurs connaissances, ils souhaitent contribuer au bien-être d’une collectivité, à la renaissance d’espaces tombés en désuétude et au renforcement des liens entre les habitants et leurs lieux de vie. C’est en mobilisant leurs capacités d’écoute d’un territoire et de ses dynamiques naturelles et humaines, qu’ils proposent des moments de réflexion et d’actions communes impliquant le public.

Projets de Céline Pelcé + l'Atelier de l'Ours