L'oeil

À l’intérieur : Nos paysages

Publié par Gaspard Liberelle

Journal du projet
Littérature Photographie Théâtre Histoire De L'Art

La compagnie de théâtre L’Apocalypse Joyeuse s’invite dans la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes pour une résidence de création auprès de 12 élèves de l’école primaire de Vebron.

 

 

En février : la découverte du territoire et de ses habitants.

 

Cette résidence se concentre sur notre rapport à l’image, aux paysages. Gaspard Liberelle, metteur en scène, Maëva Guillemet, médiatrice culturelle et Fantin Curtet, cinéaste, élaborent différents axes pédagogiques pour permettre aux enfants d’identifier leur rapport à leur environnement et à l’exprimer par l’art.

Les 15 premiers jours, du 11 au 26 février 2019, sont consacrés à l’exploration de plusieurs lieux connus des élèves. Chacun.e participe à des séances d’initiation aux textes de théâtre contemporain et aux pratiques théâtrales. Les portraits de chaque participant.e sont tournés pour être intégrés au spectacle. Ces temps de recherches et d’échanges avec les élèves permettent d’écrire avec eux l’histoire qu’il raconteront sur scène.

 

 

En avril : les premières répétitions.

 

Du 8 au 19 avril 2019, l’Apocalypse Joyeuse revient à Vebron pour poursuivre sa résidence.

La découverte par les enfants du texte du spectacle À l’intérieur : Nos paysages amorce les répétitions. Ces deux semaines sont ponctuées par les interventions de Maëva Guillemet, médiatrice culturelle, sur l’histoire des portraits et des paysages.

Dans le temple de Vebron, l’écran de l’Apocalypse Joyeuse s’élève au dessus de la scène. Les élèves assistent et réagissent à la projection de leurs portraits. La scène finale, jouée par Evelyne Hotier, immerge les jeunes spectateurs dans leurs paysages. La projection des forêts, plateaux et vallées enveloppe et fait disparaître le corps de la comédienne.

En parallèle de cette action artistique sur le territoire, l’Apocalypse Joyeuse développe sa prochaine création, Else. Ce spectacle abordera avec autodérision la question du regard, du consentement, des rapports de pouvoir entre les êtres.

Résidence Février

Résidence Avril