Présentation

La volonté d’articuler ensemble le soutien à la recherche et à la création, la diffusion et la transmission est le cœur du projet des Ateliers Médicis, et le moteur de son action.

Le programme Création & Recherche

Le programme Création & Recherche se déploie aujourd’hui autour de trois grands axes principaux

L’accueil d’artistes-chercheurs associés, qu’il s’agisse d’offrir à ceux-ci les moyens propices au développement de leur travail en cours ou de les aider à développer des projets conçus spécifiquement pour ce contexte territorial. Comme son action de diffusion, le programme de résidence des Ateliers Médicis est guidé par un « fil rouge » thématique devant donner à chaque saison une couleur particulière, et contribuer à nourrir le projet scientifique et culturel du futur établissement : pour la saison 2016-17, qui marque l’installation des Ateliers Médicis à Clichy-sous-Bois et Monfermeil, ce fil rouge thématique s’articule autour de l’expression « faire lieu, prendre place ». L’autre singularité de ce programme tient à l’importance qu’il accorde à la documentation des résidences.

Le dispositif « Création en cours » : initié par le ministère de la Culture et de la Communication, en lien avec le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’appel à candidatures « Création en cours » est un dispositif important de soutien à des jeunes artistes, qui, dans chaque département, sont accueillis en résidence dans les écoles et collèges français les plus éloignés de l’offre culturelle (quartiers prioritaires, zones rurales et périurbaines, outre-mer). Comme pour le programme de résidence des Ateliers Médicis, la documentation du travail par les artistes comme par les établissements d’accueil, via un site dédié, revêt une importance centrale.

La commande photographique « Les Regards du Grand Paris » : initié avec le Centre national des arts plastiques, ce programme de commande permettra, sur dix ans, de passer chaque année une série de commandes à de jeunes photographes autour des mutations de la métropole parisienne. Ouvert à toutes les pratiques photographiques contemporaines et particulièrement attentif à l’émergence artistique, il a vocation à accompagner les mutations du Grand Paris et de constituer un corpus documentaire au présent. Pour la première édition, autour du thème « Grand Paris – Ville Monde », une première série de commandes a été confiée à 10 photographes.

Le programme Création & Recherche, qui va de pair avec une politique de diffusion structurée autour de l’organisation de « Temps suspendus » conçus comme autant de moments de rencontre, de partage et de découverte, sera étroitement liée à un ambitieux programme Transmission, dont la structuration est prévue à horizon 2018.

Le programme Transmission

Au même titre que la création et la recherche, la transmission est au cœur des missions des Ateliers Médicis. Jouer un rôle de laboratoire d’innovation culturelle ne saurait se faire pleinement sans poser la question du lien, de la mise en commun et de l’appropriation. Cette dynamique d’«éducation populaire » nourrit le projet scientifique et culturel de l’établissement, et devra permettre à celui-ci de représenter pour le public un lieu de vie et d’échange « naturel ».

En matière d’éducation artistique et culturelle (EAC) en particulier, les Ateliers Médicis ont l’ambition de mener une action structurante et d’initier une dynamique commune avec les établissements scolaires et les acteurs du réseau socio-éducatif, en vue de construire des parcours artistiques durables et divers. Mais son action de transmission ne saurait se limiter à l’éducation artistique et culturelle : il s’agira d’aller chercher les jeunes hors du cadre et du temps scolaires (centres de loisirs, etc.), et surtout de toucher l’ensemble des populations du territoire, via un certain nombre d’actions ciblées en direction de certains groupes de personnes particulièrement éloignées et/ou particulièrement « prescriptrices », qu’elles soient ou non accompagnées par des relais associatifs. Les réseaux des professionnels du champ social (femmes relais, animateurs de centres de loisirs, responsables d’associations, élus, etc.) seront des partenaires et interlocuteurs privilégiés.

Cette première année est une année de préfiguration au cours de laquelle les Ateliers Médicis interviennent sur quelques actions ciblées, tout en initiant de premières actions dans le cadre des Temps suspendus et de la présence des premiers artistes résidents (dont 20 à 30 % du temps de résidence devra être dédié à de telles actions). La structuration du programme Transmission est prévue à l’horizon 2018.

Le programme Diffusion

Les temps suspendus sont les premiers rendez-vous d’une saison culturelle de préfiguration.
Ils accompagnent les étapes de construction du projet des Ateliers Médicis et les premières rencontres avec le territoire et ses habitants.